Skip to content

Séjour en famille inoubliable au Parc Astérix

Besoin de prendre l’air et de passer un moment inoubliable en famille ? Par Toutatis, direction le Parc Astérix ! Attractions délirantes et spectacles épiques, à seulement 35 kilomètres de Paris, vous plongez avec délectation dans la fantaisie gauloise. Trentenaire cette année, le célèbre parc à thème, inspiré de la bande dessinée d’Uderzo et Goscinny, vous réserve bien des surprises…

Les aventures d’Astérix le Gaulois

En 50 avant Jésus Christ, toute la Gaule est occupée par les romains. Toute ? Pas vraiment… Dans un petit village d’Armorique, d’irréductibles gaulois résistent encore et toujours à l’envahisseur ! Mise en bulles (dès 1959) par Albert Uderzo et René Goscinny, Astérix, bande dessinée culte, nous dépeint les folles aventures – aux quatre coins du globe – de son héros éponyme.

Épaulé par le tailleur de menhir Obélix (« jovial et épanoui » … mais pas gros !), ce petit guerrier malin, intrépide et courageux, mène la vie dure aux légions du grand Jules César. A sa ceinture, une flasque de potion magique, préparée par le druide Panoramix, lui garantit une force surhumaine… une seule lampée et l’ennemi est pulvérisé !

Fidèle à l’esprit drôle et décalé des différents albums (Astérix et Cléopâtre, Astérix aux Jeux Olympiques, Astérix et les Normands…), le Parc Astérix de Plailly, dans les Hauts-de-France, vous promet une immersion totale dans l’univers gaulois.

Parc Astérix : irréductible depuis 30 ans !

Depuis sa création en 1989 (sous l’impulsion d’Albert Uderzo et René Goscinny), le parc a su évoluer, se réinventer, sans jamais perdre l’atmosphère conviviale qui le caractérise. Escapade aquatique sur la Rivière romaine avec des bouées géantes, voyage à grande vitesse à bord du Pégase Express (une nouveauté 2017), chute vertigineuse de 11 mètres (le Grand Splatch) ou grand huit renversant pour ceux qui ont le « Goudurix », les 40 attractions délirantes sont adaptées à tous les âges et tous les goûts.

A ne surtout pas manquer cette saison, les montagnes russes de l’Oziris, le disque tournant de Discobélix ou l’incontournable Tonnerre de Zeus, une course folle à 30 mètres de hauteur et à plus de 80km/h…

A l’occasion de son 30ème anniversaire et pour la première fois de son histoire, le Parc Astérix propose Attention menhir !, un film inédit en 4D, dans un écrin dédié au cinéma : Les Studios Idéfix (un théâtre de 300 places).

Bande annonce de la nouvelle attraction du Parc Astérix : Attention Menhir !

Destination familiale par excellence, le parc propose également des animations variées, comme Révérence (où dauphins et otaries assurent le show), Crypto – illusions et mentalisme (à déguster au Théâtre de Panoramix) ou Du rififi dans la basse-cour, tout nouveau spectacle animalier avec des cochons laineux, des lapins, des poules et des canards. Pour les mordus d’illustrations, nous vous conseillons L’Aventure Astérix, une exposition qui retrace l’histoire de la BD et l’évolution des personnages à travers des générations.

Le petit plus estival ? Du 13 juillet au 18 août 2019, c’est « l’été gaulois » au Parc Astérix. A cette occasion, les journées sont prolongées, avec une fermeture à 22h et un show nocturne à couper le souffle… Le Ciel Vous Tombe sur la Tête, le nouveau spectacle en question, vous plonge dans l’univers mystique et mystérieux des druides de la forêt des Carnutes. Formes gonflables, drones, effets de laser et pyrotechnie, entre son et lumières, vous vivez une expérience exceptionnelle. Bon séjour !

Où ? Au Parc Astérix – Plailly (60128). Depuis Paris, prendre l’autoroute A1, direction Lille.
Quand ? Tous les jours de la semaine.
Combien ? A partir de 40€.

Réservez vos places pour le Parc Astérix sur Ticketac

ASTERIX et OBELIX – Copyright S.Cambon 2009

Découvrez d’autres idées sorties en famille et réservez vos billets en ligne sur Ticketac

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS