Skip to content

Festival OFF d’Avignon : les incontournables Béliers

Comédies cultes, pépites poétiques, humour et spectacles musicaux… découvrez la nouvelle programmation lumineuse du Théâtre des Béliers Avignon ! A l’affiche pendant le festival OFF : deux pièces d’Alexis Michalik, une adaptation du roman culte Venise n’est pas en Italie et bien d’autres surprises…

Les Béliers : entre Avignon et Paris

Top départ pour la nouvelle édition du festival OFF d’Avignon. A la recherche de la perle rare, de la pièce incontournable, du bijou artistique qui vous fera vibrer cette saison ? Prenez la route direction le Théâtre des Béliers ! Créé en 2006 par Arthur Jugnot, David Roussel, Florent Bruneau et Frédéric Thibault, ce théâtre de caractère (situé au 53 Rue du Portail Magnanen, à Avignon) a su rapidement s’imposer comme l’un des lieux culturels incontournables de la cité des Papes.

Axée sur la création contemporaine, la programmation comprend aussi bien des auteurs confirmés que des jeunes talents… Une formule – à succès – exportée également à Paris, depuis 2012, dans le 18ème arrodissement. Point de chute inévitable pour tout théâtrophile qui se respecte, le Théâtre des Béliers Parisiens a notamment accueilli Les 39 Marches (mise en scène par Eric Métayer), Le Cercle des illusionnistes (3 Molières en 2014) et Jean Louis XIV, l’une des belles réussites de cette saison, encore à l’affiche.

Alexis Michalik à l’honneur

Impossible d’imaginer un OFF sans lui… Habitué du festival, l’irrésistible Alexis Michalik est une nouvelle fois à l’honneur au Théâtre des Béliers. Récompensé de cinq Molières, en 2017, pour sa – sublime – pièce Edmond (récemment adaptée au cinéma, avec Thomas Solivéres et Mathilde Seigner), il présente ici deux autres de ses créations… Au menu, un best-seller, Le Porteur d’Histoire (Molière du meilleur auteur et Molière du meilleur metteur en scène en 2014) et Intra Muros, sa nouvelle pépite immanquable sur l’univers carcéral.

Le Porteur d'Histoire
Le Porteur d’Histoire

Vous avez dit culte ?

Véritable triomphe en 2016, au Théâtre des Béliers Parisiens, l’adaptation pour les planches du roman Venise n’est pas en Italie est à redécouvrir cette année à Avignon. A la mise en scène ? Son auteur lui-même, Ivan Calbérac, à qui l’on devait déjà la géniale comédie L’Etudiante et Monsieur Henri. Succès de 2016 itou (avec Sébastien Castro, au Théâtre de la Gaité Montparnasse), Addition, de Clément Michel, est un savoureux huis clos entre trois amis, dont l’un remet en cause la paye de l’addition… Un délice !

Venise n'est pas en Italie
Venise n’est pas en Italie

La musique adoucit les mœurs

Côté spectacle musical, craquez pour l’univers décalé et loufoque à souhait des Petites Rapporteuses. Imaginée par le roi de l’absurde, Pierre Dac, l’histoire vous transporte à la rencontre de trois speakerines de l’ORTF, le jour du passage à la couleur… Un voyage revigorant dans les années 60 ! Après avoir incarné Colin, un collégien bègue dans le très touchant Dans la peau de Cyrano, découvrez également le nouveau seul en scène de Nicolas Devort : La Valse d’Icare. Toujours aussi impressionnant sur les planches, le brillant comédien vous livre ici un conte musical aussi drôle que dramatique, sur un jeune chanteur en quête de succès.

Les Petites Rapporteuses
Les Petites Rapporteuses
La Valse d'Icare
La Valse d’Icare

OVNI sur les planches des Béliers Avignon

Si vous nous lisez de temps en temps, pas de surprise, c’est l’un de nos spectacles coups de cœur… En attendant Bojangles, bijou de création signé Olivier Bourdeaut (Victoire Berger-Perri pour l’adaptation et la mise en scène) est à savourer sans modération au Théâtre des Béliers Avignon. Tendre, bouleversante, loufoque… bref, une merveille ! A ne pas manquer non plus, l’incroyable et atypique seul en scène de Fred Blin (clown des temps modernes, membre de la troupe des Chiche Capon) et ELIANES, OVNI théâtral comique unique en son genre.

Découvrez l’ensemble de la programmation du Théâtre des Béliers Avignon et réservez vos places, en ligne, sur Ticketac !

Partager
Share Button
Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser des balises HTML basiques dans votre commentaire. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Suivre ce commentaire via son fil RSS